For Schools

 

 

Écoles

print header

Tabac

Contexte

Les enseignants jouent un rôle des plus influents dans la prévention de l’adoption du tabagisme chez les jeunes et la promotion de l’abandon du tabac. La promotion globale de la santé comprend l’intégration, au curriculum, des problèmes liés au tabac et de renseignements sur la vie sans tabac. Les statistiques et ressources ci-dessous visent à aider les écoles à y parvenir afin d’habiliter et d’encourager les jeunes à jouer et à vivre sans fumée.

  • Tous les jeunes et les jeunes adultes pourraient être considérés comme à risque d’adoption du tabagisme et devraient être visés par les efforts de prévention et d’abandon du tabac[1].
  • Au Canada, le tabagisme est la cause principale de maladie, d’invalidité et de décès prématurés évitables. D’un bout à l’autre du pays, on attribut 37 000 décès par année au tabagisme, dont 13 000 en Ontario, y compris environ 700 résidents du district de Simcoe-Muskoka. (Statistiques sur la santé – Simcoe-Muskoka)
  • Le tabagisme tue six fois plus de Canadiens et de Canadiennes chaque année que les collisions de véhicules à moteur, les suicides, les meurtres et le sida combinés.
  • On attribue à l’usage du tabac près d’un tiers de tous les cas de cancer, y compris les cancers du poumon, de la bouche et de la gorge, du larynx, de la vessie, du rein et du pancréas.
  • Au Canada, toutes les 10 minutes, deux adolescents commencent à fumer des cigarettes et l’un d’eux en mourra.
  • Les taux de tabagisme à l’échelle locale sont semblables à ceux pour l’ensemble de la province: 21 % des adultes et 9 % des jeunes du secondaire s’identifient comme fumeurs. (ESCC 2011-2012 et SCDSEO/RLISS de SNM 2013)
  • Selon l’Enquête sur la santé des collectivités canadiennes (ESCC 2007-2012 combinée), environ la moitié des fumeurs adultes, actuels et anciens (20 ans ou plus), dans le district de Simcoe-Muskoka ont déclaré avoir fumé leur première cigarette complète à l’âge de 16 ans ou moins et moins du quart d’entre eux ont attendu d’avoir au moins 19 ans.
  • Selon le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l’Ontario (2013), 7,3 % des élèves de la 9e à la 12e année en Ontario ont déclaré avoir utilisé du tabac sans fumée. Selon le même sondage, dans le district de Simcoe-Muskoka, 6,6 % des élèves ont signalé avoir utilisé du tabac sans fumée.
  • Selon l’Enquête de surveillance de l’usage du tabac au Canada (ESUTC), 8 % des Canadiennes et des Canadiens âgés de 15 ans ou plus ont déclaré avoir déjà essayé les produits du tabac sans fumée par rapport à 5 % des jeunes âgés de 15 à 19 ans et 12 % des jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans.
  • Le tabagisme peut aussi tuer d’autres personnes par l’exposition involontaire à la fumée secondaire. Il n’y a pas de niveau sécuritaire d’exposition à la fumée du tabac. En 2013, parmi les ménages comptant des enfants de moins de 10 ans, le pourcentage de foyers sans fumée s’établissait à 97 %. (RRFSS 2013).

Documents à l’appui du curriculum

Sais tu ce que tu chiques? - une boîte à outils avec des plans leçon et des activités de sensibilisation sur l'utilisation mâcher du tabac.  Des affiches se sont également disponibles. Pour 7ieme et 8ieme année. 

Autres ressources

Vous avez des inquiétudes au sujet d’un élève ou vous voulez des renseignements supplémentaires sur le counseling ou les mécanismes de soutien communautaires? Découvrez où obtenir de l’aide.



[1] Ontario sans fumée – Comité consultatif scientifique. Evidence to Guide Action: Comprehensive Tobacco Control in Ontario, Toronto. Santé publique Ontario, 2010, p.75.

Did you find what you were looking for?
What did you like about this page?
How can we improve this page?
Page
Feedback

If you have any questions or concerns that require a response, please contact Health Connection directly.

Thanks for your feedback.
Failed to submit comment. Please try submitting again or contact us at the Health Unit.
Comment already submitted ...